LA SAISON FFSA REDÉMARRE SOUS LES COULEURS DE JULIE À OSTRICOURT

LA SAISON FFSA REDÉMARRE SOUS LES COULEURS DE JULIE À OSTRICOURT

PRESS RELEASE – TKART – La Fondation Julie Tonelli pour l’Enfance s’engage à nouveau en 2015 aux côtés de la FFSA pour soutenir les compétitions de karting. La première Coupe de France de l’année, dédiée aux KZ2 et KZ2 Gentleman, a eu lieu le week-end des 16 et 17 mai sur le circuit d’Ostricourt en compagnie des jeunes pilotes de la Kart Racing Academy.


Participant comme à son habitude à la décoration de la piste et fournissant les coupes du top 3 de chaque catégorie lors des nombreux podiums, la Fondation Julie Tonelli met aussi un point d’honneur à mettre en avant les pilotes arborant le célèbre papillon rose, en marge de son action principale en faveur d’associations soutenant des enfants en difficulté à travers le monde.

Si le temps était maussade dans le Nord samedi, c’est sous un beau soleil que se sont déroulées les courses dimanche sur le long tracé de la Métropole à Ostricourt, agréablement entouré de verdure. La compétition a bénéficié d’une belle organisation ainsi que d’une grande sportivité.

Doublé de Laurent en KZ2
Déjà vainqueur de la Coupe de France KZ125 l’an dernier au Mans, Thomas Laurent (Tony Kart/Vortex) a encore dominé cette année La Coupe de France KZ2, la nouvelle appellation de la catégorie des 125 à boîte de vitesses. Antoine Poulain (Sodi/TM) et Eddy Pagnon (CRG/Vortex) montaient sur podium après un dernier tour agité en finale qui a changé la donne. C’est ainsi qu’Eric Ramon (TB Kart/Modena) perdait toute chance de bien figurer lors d’une attaque de la dernière chance qui a mal tourné. Pas très bien parti lors des chronos, Adam Maatougui (Alpha/TM) refaisait une bonne partie de son retard dans les manches (+20 places) et remontait encore au cours des phases finales pour atteindre la 7e position, soit un gain de 9 places dans la dernière course.


Grosso devance Sprigel en finale KZ2 Gentleman
Cédric Spirgel (BirelART/TM) apparaissait pourtant comme le favori logique à la suite de son parcours en tête depuis le début de la compétition. Mais le départ de la finale donnait l’avantage à  Emilien Grosso (Tony Kart/Vortex) et le champion de France en titre donnait le maximum pour conserver la 1ère place jusqu’à l’arrivée, ajoutant ainsi une Coupe de France à son palmarès, tandis que Spirgel devait se contenter de la 2e place. Grand animateur de la catégorie, Jean-Philippe Ligier (BirelART/TM) montait finalement sur la 3e marche du podium.

La Kart Racing Academy avait rejoint pour la 1ère fois une épreuve fédérale avec ses trois catégories de 7 à 15 ans et ses 40 apprentis champions. Chez les plus jeunes, entre 7 et 10 ans, Louis Marchal et Tim Mérieux ont été les meilleurs performers avec le presque débutant Enzo Caldaras, alors qu’Augustin Bernier et et Jules Roussel montaient aussi sur l’un des 3 podiums.

En 9-12 ans, Esteban Masson, Victor Bernier et César Gazeau ont monopolisé la lutte pour les victoires ainsi que les 4 podiums, Masson s’imposant 3 à 1 face à Bernier.

Enfin, chez les 11-15 ans, c’est le trio Alexandre Colomes, Mathis Cordier, Rémy Govillé qui a mené la danse, Colomes menant aux points par 3 victoires contre 1 à Cordier qui roulait hors championnat, tandis que Clément Gilloux signait une 2e place.